D’UNE RIVE À L’AUTRE

 

Par Sarah Jollien-fardel

De chaque côté de la plaine du Rhône, deux lieux,  pas fraîchement nés mais qui font partie de ces belles adresses intemporelles où l’on aime revenir.  Alors, plutôt rive droite ou rive gauche ?

A droite, Crans-Montana. On ne présente plus cette station urbanisée – rues pavées, boutiques, golf et compagnie ont créé son aura internationale. L’implantation géographique de cette commune au coeur d’un décor dont on ne se lasse pas, demeure un joyau aux allures d’éternité. Il faut grimper encore, à 2112 mètres d’altitude très précisément, pour atteindre l’hôtel et restaurant Chetzeron.

Le bâti existant, un restaurant et l’ancienne gare de télécabine, mythique pour les autochtones, a été transformé avec justesse et rigueur par le bureau Actes Collectifs. Bâtiment écoresponsable, vue panoramique majestueuse sur les Alpes, 16 chambres et suites, un espace détente dont une piscine chauffée sur le toit, restaurant pour gourmets fins.

Pour accéder à cet havre paisible, oubliez votre voiture. A pieds (ou à ski l’hiver) ou par un système de navettes (chenillettes en hiver, 4×4 l’été). Luxes inouïs que la tranquillité et l’authenticité dans un emballage aussi vernaculaire que contemporain.

Chetzeron 2112m – www.chetzeron.ch

Rive gauche, aux Cerniers dans le Chablais valaisan, au-dessus de la plaine, une grappe de bulles tout en blancheur et en transparence, s’étalent joyeusement dans une prairie. Bienvenue à Whitepod, une hôtellerie pas comme les autres. C’est une expérience en soi, un moment de grâce féérique que de dormir dans ce lieu, où tout est pensé pour se déconnecter et pour se reconnecter à la nature.

Ce concept, c’en est un, imaginé en 2004, ne vieillit pas. Pour faire simple, les pods individuels, de forme géodésique, sont essaimés dans un champ, possèdent une terrasse en bois et sont répartis de manière à préserver l’intimité de chacun. Chaque dôme est chauffé au pellet et possède le confort d’une chambre d’hôtel. Du lit douillet, une vue imprenable, le regard s’ouvre sur les alentours sauvages et la nuit, le ciel étoilé (ou pas) semble être là rien que pour soi.

On se croit seul au monde dans cet espace réconfortant où les bruits sont calfeutrés par les tentures et les rideaux. Un restaurant, Les Cerniers, pile dans la tendance du moment (produits locaux, mets végétariens mais pas que) est à disposition des hôtes pour tous les repas. Mettre de la magie dans sa vie, c’est possible. A vivre une fois au moins, vous ne le regretterez pas.

www.whitepod.com 

DES IDÉES? DES PROJETS?

ENVOYEZ-NOUS UN MESSAGE ET NOUS PREDRONS CONTACT AVEC VOUS DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS.

Contact
2018-12-18T10:04:47+00:00